Genèse de l’association

Jeanne Hermann et la Chaumière des pupilles

 

La Chaumière des pupilles est née en 1936, de la détermination, du courage et du charisme d’une femme, Madame Jeanne Hermann. Elle agissait seule, avec des moyens limités, mais portait à bout de bras une famille nombreuse d’orphelins, et bientôt d’autres, dont elle avait la charge.

Cette Chaumière a posé les valeurs fondamentales qui perdurent aujourd’hui dans l’établissement, le premier souci étant de ne pas séparer les fratries et d’accorder autant d’importance à l’éducation qu’à l’autonomisation des enfants.

 

La création de l’association

A la suite du décès de Madame Hermann, une équipe de bénévoles décide de relancer l’activité, portée par le Président Claude Marin, un conseil d’administration de 14 personnes et le directeur Jean-Pierre Wetzel.

Le 30 septembre 1966 les statuts de l’association « Les Amis de la Chaumière » sont déposés. L’association voit officiellement le jour, et l’établissement accueille très vite une trentaine d’enfants.